ActualitésVie chrétienne

EDITORIAL: LA RESPONSABILITÉ DU CHRÉTIEN FACE AUX DÉFIS DU MONDE ACTUEL.

0
Le monde est en perpétuelle mutation au niveau politique, économique,
démographique, environnemental, etc. Dans cette époque contemporaine, les hommes, dans leurs quêtes de réalisation de soi et de bien-être de l’autre, sont de plus en plus confrontés à des défis actuels au nombre desquels se trouvent la question de l’emploi, celle du rapport Education-Formation, la problématique écologique dont le sujet de la relation de l’homme à
l’environnement, la bonne gouvernance dans la politique de gestion des pays, l’insécurité avec la montée en puissance du terrorisme dans les États, la réalité effroyable de l’immigration.
Ce sont autant de problématiques qui doivent être bien traitées en vue d’obtenir des solutions pérennes pour le salut de l’humanité.
Vu ces nombreux défis à relever, l’humanité n’attend t-elle pas avec un ardent désir la révélation des fils de DIEU ? Cette interrogation trouve sa réponse dans les paroles de l’apôtre Paul, dans son épître aux Romains en son Chapitre 8 versets 19 à 21. «Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de DIEU. Car la création a été soumise à la vanité, non de son gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise, avec l’espérance qu’elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.»
Le chrétien doit prend sa part de responsabilité en apportant des réponses et des solutions idoines aux problèmes de ce monde. En tant que lumière du monde et sel de la terre,les fils de DIEU devront investir les différentes couches sociales pour y amener le changement que les hommes attendent. Le Changement de mentalité, de comportement,d’attitude, peuvent-ils venir des ténèbres ou de la Lumière? La réponse est évidente: de la LUMIÈRE. A ce propos, le Pasteur Martin Luther King disait: «L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.» Ainsi, par son travail acharné, ses paroles constructives, son témoignage édifiant et ses actions à impact positif, le chrétien a la capacité d’apporter l’espérance, l’amour,la justice, la vérité surtout de rependre la bonne nouvelle du royaume à tous ceux qui ne l’ont pas encore reçue. En clair, l’enfant de DIEU devra, si cela ne l’est pas encore, manifester et communiquer la vie de l’humanité suivant le parfait modèle qui est JESUS-CHRIST. Nos bonnes actions feront certainement la différence, espérant que chacun y met du sien. Chrétien dans le monde et non du monde, en avant avec CHRIST, l’espérance de gloire.
Max-Arnold DJOMAN
Président National

LE MINISTRE MAMADOU TOURE ET LA JEUNESSE…

Article précédent

INTERVIEW AVEC M. EHOUMAN THOMAS, AUTEUR DU LIVRE “Daniel MOKE: l’ACEEPCI, c’est toute ma vie”.

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laissez un commentaire