Skip to content Skip to footer

Ajoutez votre titre ici

Quand est-ce que l'ACEEPCI a été créee ?

L’ACEEPCI fut créée officiellement le 1er  Novembre 1961.A l’initiative d’une délégation de trois (3) personnes désignées par l’Eglise Protestante Méthodiste Côte d’Ivoire (EPMCI) pour prendre part à la première conférence organisée par la FUACE.

 Pour acquérir le statut qu’elle a aujourd’hui, elle a subi plusieurs mutations dans son fonctionnement. Elle demeure plus que dynamique après 55 ans d’existence. Cette formation portant sur l’historique de l’ACEEPCI nous permettra de retracer le contexte de sa création et de comprendre son fonctionnement.

La Fédération Universelle des Associations Chrétiennes d’Etudiants (FUACE) dont le siège est à Genève, est une émanation du Conseil Œcuménique des Eglises (COE) dont l’Eglise Protestante Méthodiste Côte d’Ivoire (EPMCI) était membre. Les associations membres de la FUACE sont issues des églises membres du conseil œcuméniques des Eglises (COE). A la veille des indépendances en Afrique le COE et la Conférence des Eglises de Toute l’Afrique (CETA), soucieux de voir les futurs leaders des jeunes nations indépendantes moralement et spirituellement bien équipés, ont recommandé à la FUACE de prendre l’initiative de promouvoir la création des associations estudiantines dans les églises des pays d’Afrique. C’est dans cette perspective que la FUACE va organiser la première conférence d’Aburi au Ghana Pendant la période des vacances scolaires de l’année 1958 précisément dans le mois d’Août.

Trois (3) personnes y ont pris part. Il s’agit de : JEAN LIDA qui achevait ses études à Dakar ; JACQUES AMESSAN en classe de 1er à l’école Normale de Dabou ; SIMON NANDJUI qui lui était en classe de 4eme au Cous Secondaire Protestant de Dabou. De retour de cette conférence, Jacques AMESSAN et Simon NANDJUI qui poursuivaient leurs études à Dabou auraient pris l’initiative de convoquer Assemblée Générale constitutive de la première association qui portait le nom d’ « Association Chrétienne des Etudiants (ACE)»

 Ils furent aidés en cela par deux professeurs du Cours Secondaire Protestant de Dabou (CSP) qui jouera par la suite, un rôle important dans ce mouvement naissant. Il s’agit de Mademoiselle Françoise MERCOIRET, professeur de français au CSP de Dabou et de monsieur Roland GOINER, professeur d’Anglais et d’enseignement religieux CSP de Dabou.

event4-copyright
Basic Doctrines

Our Mission

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
  • Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco.
  • Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.
  • Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.